Recette liniment après l’effort

Recette liniment après l’effort

22 novembre 2019 2 Par Audray Pepin

Cette recette de liniment après l’effort est constituée de macérations dont les plantes utilisées ont des vertus anti-douleurs, anti-inflammatoires et calmantes… on l’applique simplement sur les articulations et muscles endoloris, même pas besoin de masser!

Dans un monde idéal, vous avez chez vous déjà préparé vos macérations, à partir des plantes de votre jardin. Alternativement, vous pouvez acheter ces macérations toutes prêtes (voir section où acheter une macération) ou faire une version express du liniment (voir astuces express).

Préparation du liniment après l’effort

Si vous avez déjà vos macérations préparées, ce liniment est un jeu d’enfant.

  1. Aseptisez votre bouteille de 50ml (voir outils);
  2. Mélangez tous les ingrédients dans la bouteille;
  3. Étiquetez: “garder au froid”, date de préparation et de péremption (ce liniment devrait durer au moins 3 mois).

Naturellement les étapes 1 et 3 sont optionelles si vous faites la préparation pour usage immédiat.

Ingrédients

QuantitéIngrédients
11 mlMacération de millepertuis (SF fraîches)
15 mlMacération de piment de cayenne (FR et GR séchés)1
11 mlMacération de camomille (FL Séché)
11 mlMacération de consoude (RA séché)
10 gouttesH.E. Lavandin super
10 gouttesH.E. Gaultherie odorante (thé des bois)
10 gouttesVitamine E (facultatif)
SF= somité fleurit RA= racine, CH = Champignon, FR = Fruit, GR= graine, H.E Huile essentielle

Note: en général, je préfère faire des macérations à partir de plantes séchées. Ces préparations étant dépourvues d’eau, elles sont plus faciles à réussir et donnent souvent un produit de qualité comparable (voir article sur la macération pour la liste d’exceptions). Cependant, la macération de millepertuis à partir de plantes fraîches est nettement plus vibrante et odorante que celle faite à partir de la plante sèche.

Voir l’article sur les macérations huileuse pour apprendre à créer vos propres macérations

Astuces

Il vous manque une (ou des) macération(s)?

  • Adaptez la recette. Vous pouvez enlever ou interchanger la macération pour utiliser une autre plante aux propriétés similaires dont vous avez une macération sous la main (pour plus d’idées, voir section adaptez la recette);
  • Faites une macération express: mettez dans une casserole les ingrédients actifs (millepertuis, cayenne, camomille et consoude) et réchauffez à feu doux dans de l’huile d’olive bio pendant 30 min. Il ne faut pas dépasser 60 degrés Celsius. Laissez refroidir (la préparation peut être légèrement plus chaude que la peau mais elle ne doit pas brûler).  Filtrez ensuite, et appliquez soit directement, soit dans des compresses imbibées.

Note: cette méthode de préparation aura tendance à rancir plus rapidement.

Ne préparez que ce que dont avez besoin maintenant

  • Épargnez du temps: si vous ne faites qu’une petite quantité pour utilisation immédiate, vous pouvez utiliser une bouteille propre sans l’aseptiser. Et naturellement vous n’aurez pas à étiqueter votre produit;
  • Je préfère faire de petites quantités de liniment et conserver mes diverses macérations séparément. Cette méthode me permet d’adapter la recette à chaque utilisation… et de garder une quantité raisonnable de macérations dans mon frigo.

Pour votre bien …

Éviter cette recette de liniment après l’effort …

  • En cas d’allergie à l’aspirine (ou remplacer la macération au millepertuis);
  • Sur une plaie ouverte ou une peau abîmée (ex: présence d’éraflure)
  • Peut être irritante pour la peau.  Faites un test de sensibilité avant l’utilisation.
  • Pour les enfants (ou retirer les huiles essentielle de gaulthérie et la macération de cayenne)
  • Pour les femmes enceintes ou allaitantes (retirer les huiles essentielles)

Tests de sensibilité

Chaque peau est différente. J’aime personnellement les liniments bien forts qui donnent l’impression de la réchauffer. En contraste, mon partenaire préfère plus de douceur. D’ailleurs, sa peau rougit beaucoup plus facilement que la mienne. Rappelez-vous qu’un liniment pénètre la peau, si vous faites une réaction allergique ou s’il est trop irritant pour vous, vous pourrez rincer, cela va continuer à brûler. Ne prenez pas de risque! Faites des tests de sensibilité avant d’appliquer le liniment sur une grande surface.

Faire un test de sensibilité est très facile. Appliquez un peu de la préparation sur une partie où la peau est plus sensible, mais saine. Utilisez par exemple le creux du coude. Laissez pénétrer et attendez un bon 45 minutes – ou jusqu’à ce que la sensation de chaleur diminue. Après, et seulement si la sensation a été agréable, vous pourrez l’appliquer sur la partie endolorie.

La chaleur augmente l’aspect révulsif de la préparation

Cette recette de liniment est balancée 🌶 (assez douce), une fois réchauffée elle peut devenir 🌶🌶🌶 (rubéfiante).

Comparez une préparation de cayenne froide ou chaude sur la peau (ou pire en bouche), et vous vous rappellerez à vie que la chaleur intensifie l’aspect rubéfiant (irritant) de la plante. Si vous utilisez ce liniment réchauffé, assurez-vous de faire un test de sensibilité avec la préparation réchauffée.

Aïe, ça brûle!

Comme le liniment après l’effort pénètre les couches superficielles de l’épiderme, les rinçages ne feront qu’atténuer le problème (c’est pourquoi le test de sensibilité est important).

Comme le principal agent irritant de la préparation est la capsaïcine du cayenne (non soluble à l’eau), il est préférable de rincer la peau avec du lait ou de l’huile.

Assurez-vous que l’huile n’a pas ranci

Les macérations ont tendance à rancir avec le temps. Un produit ranci est légèrement toxique et doit être jeté. Heureusement, ceci est facile à détecter à l’odeur désagréable. Fiez-vous à votre flair!

Adaptez la recette du liniment après l’effort à vos besoins

Modifiez les quantités ou interchangez les macérations selon les propriétés recherchées

Selon vos inventaires de macérations et de plantes, vos goûts et vos besoins, adaptez la recette. 

Quelques exemples:

  • Peau sensible ou utilisation en huile de massage: enlevez le cayenne et compensez par le millepertuis ou la camomille
  • Douleur d’origine arthritique: favorisez le cayenne ou le gingembre
  • Si l’effort s’est accompagné d’un stress aux articulations: mettez de l’avant la consoude
  • S’il y a inflammation, augmentez la proportion d’arnica et de camomille. 

Voir l’article sur la fabrication d’un liniment pour plus d’idées.

Saviez-vous?

Le millepertuis, photosensibilisant ou protecteur?

On parle souvent de l’effet secondaire du millepertuis qui pourrait rendre la peau photosensible (si consommé en interne à haute dose) et on oublie souvent que le millepertuis donne une excellente macération pour utiliser en cas de coup de soleil; mieux, utilisé en externe il aurait un effet protecteur contre le soleil. (Voir à ce sujet la section millepertuis de l’article de l’Herbothèque)

Plus d’options de transformation avec mon liniment après l’effort

Ce liniment fait une excellente base pour créer un onguent ou une crème musculaire.

Où acheter des macérations?

Certaines macérations se retrouvent à l’épicerie (cayenne, ail); la qualité alimentaire (et si possible bio) est tout à fait adéquate pour une utilisation en externe. Une macération est un produit classique d’herboristerie. Chez nous au Québec voici quelques adresses où vous pourrez trouver des macérations:

Les bons outils

  • Voir l’article sur le liniment pour connaître les caractéristiques idéales pour entreposer le liniment. Si vous préparez seulement la quantité pour usage immédiat, un contenant propre fait l’affaire.

  •  

Avertissement

En cas de troubles importants ou de maladies chroniques, consultez un médecin.

Il est dangereux de faire son propre diagnostic et de pratiquer l’automédication.

Sauf indication spécifique, les usages décrits sont pour les plantes et ne sont pas applicables aux huiles essentielles.

Avant de consommer une plante: s’assurer de bien l’identifier et toujours lire la notice “Précautions et interactions avec les médicaments” dans les fiches plantes associées.

Les posologies sont données à titre indicatif et sauf précision contraire elles sont adaptées à l’adulte.

Malgré tout le soin apporté à la rédaction de l’article, une erreur aurait pu s’y glisser. Nous ne saurions être tenus responsables de ses conséquences ou d’une interprétation erronée, car, rappelons-le, aucun article ne peut remplacer l’avis du médecin. Pour plus d’informations sur l’utilisation sécuritaire des plantes, lire: Utilisation sécuritaire des végétaux comme alliés de votre santé.

Références
  1. les graines sont plus puissantes que le fruit, une macération sans les graines sera moins irritante
Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :-)