Purin qui éloigne les problèmes au jardin!

Purin qui éloigne les problèmes au jardin!

8 octobre 2019 0 Par Audray Pepin

Pourquoi faire ce purin?

Cette petite recette de purin, c’est un passe-partout qui fonctionne bien dans plusieurs cas. L’ail et le cayenne sont des répulsifs pour nombre d’insectes.  Le cayenne décourage même certains rongeurs de venir prendre leur lunch dans les plantes  potagères. De son côté, l’ail est un bon anti-fongique.  On  ajoute souvent à ces préparations  du savon de Marseille (à base d’huile d’olive), celui-ci permet à la solution de tenir plus longtemps sur la feuille; en bonus, il étouffe plusieurs types de larves.  Finalement j’aime bien ajouter un peu d’ortie.  L’ortie c’est pour nourrir la plante… lui donner la force de combattre par elle-même.

ingrédients:

 
Qty Ingrédients
2 cailleux d’ail
1 c. à thé poudre de piment de cayenne
1/4 de tasse feuilles d’ortie fraîche (optionel)
4 c. à thé savon à l’huile d’olive
4 litres + 4 X 4 litres ou plus d’eau

Instruction

  1. Broyez l’ail (il n’est pas nécessaire d’enlever les pelures), l’ortie et le cayenne
  2. Brassez le tout dans 4 litres d’eau
  3. Couvrez pour protéger des insectes mais laissez respirer, laissez fermenter 1 semaine
  4. Filtrez (n’oubliez pas de jeter au compost les résidus de la fermentation – ce sont d’excellents activants de composts)
  5. Prenez une petite quantité de purin, diluez-la dans une ration 1:4
  6. Testez comment réagissent les feuilles soumises à la pulvérisation, n’hésitez pas à re-diluer si les feuilles jaunissent
  7. Vaporisez  le purin sur le feuillage.

Le purin se conserve au frais et à l’abri de la lumière pendant tout un été.

Il est préférable de le garder au cabanon plutôt qu’à l’intérieur car il pue.  Par contre bien filtré et bien scellé on peut garder une petite quantité pour nos plantes d’intérieur.

Les bons outils

  • on peut utiliser une chaudière en plastique
  • faire des trous sur le couvercle pour permettre au purin de respirer
  • entonnoir et filtre grossier  faciliteront les activités de filtrage et de dilution

Utilisation au jardin

Puceron et cocinelles par whisky&co

Puceron et cocinelles par whisky&co

Un vaporisateur pour éloigner les insectes, les petits animaux et les maladies fongiques.

Dans les jardins modernes de permaculture, on tolère quelques insectes, ils font partie de la biodiversité.  Lorsque leur nombre grandit, on observe.  Les maladies, les insectes sont des indicateurs de dé-balancement du jardin.  Souvent lorsque la nature est laissée à elle-même elle retrouve son point d’équilibre sans notre aide… Parfois, il suffit d’un peu trop de pucerons pour attirer les coccinelles qui les contrôleront avec délice. Cela dit notre jardin est notre complice et quand on veut lui donner un coup de pouce, ce purin est souvent bien pratique.

Application du purin :

Ponctuelle: souvent une seule application suffit.

Régulière :Maximum 3 X semaine pendant 3 semaines; si le problème persiste, il faut changer pour une stratégie plus spécifique.

Précaution(s) possible(S)

Attention ne vaporisez que les plantes qui en ont vraiment besoin… l’utiliser à trop grand volume va faire fuir la biodiversité que l’on veut établir.

Attention au dosage: Il faut habituellement diluer par 4 avant de vaporiser sur les feuilles, et avant de faire un traitement général de la plante essayez-la sur une petite section.

  • Si les feuilles jaunissent,  essayez de la diluer encore par 4.
  • Si la plante répond bien (après 3 jours), vous pouvez l’utiliser. Vous pouvez vaporiser jusqu’à 3 fois semaine; idéalement, vaporiser avant la pluie ou en fin de journée.
Crédit photo: photo titre:  Jean-François
Partager l'article :