Le miel utilisé en herboristerie

Miel, un solvant noble, agent de conservation et super aliment

Issu du nectar des fleurs, qui offrent le meilleur d’elles-mêmes dans l’espoir d’être fécondées, il est transporté et transformé par les bons soins des abeilles. Le miel est un merveilleux cadeau de la nature. Solvant noble par excellence, il se conserve indéfiniment et possède de nombreuses vertus.

Composition et propriétés du miel

Bien que sa composition varie selon les fleurs butinées, il est principalement composé de glucides (80%, principalement fructose et glucose mais avec toute une variété de polysaccharides en plus faible mesure) et d’eau (18%). Outre le sucre et l’eau, il contient plusieurs acides aminés, sels minéraux et oligo-éléments, les vitamines B1, B2, B3, B5, B6 et C, des substances oestrogéniques et des flavonoïdes. Ses nutriments sont réputés facilement assimilables. Le miel est 25% moins calorique que le sucre blanc. On considère le miel comme antiseptique, antibactérien, cicatrisant, immunostimulant, émollient, béchique (antitussif), diurétique, hydratant, antioxydant et laxatif. Dans une moindre mesure il serait aussi digestif, antianémique, fébrifuge et sédatif.

Utilisation du miel dans les transformations médicinales

Utilisé en externe pour plusieurs problèmes tégumentaires, il combat l’infection et favorise la guérison des plaies et des brûlures. En interne, il s’utilise lors de maux de gorges, de carences alimentaires et de problèmes pulmonaires ou digestifs.

Malgré tous ses bienfaits, le miel contient beaucoup de sucre. Une consommation moyenne de 1 cuillère à soupe par jour est recommandée. Cette consommation peut augmenter facilement à 6 c. à soupe en phase aigüe.

Un solvant noble

Le miel extrait bien l’eau, les constituants hydrosolubles et les huiles essentielles. Il fonctionne mieux pour extraire les principes actifs des plantes fraîches que des plantes séchées.

Le miel comme agent de conservation

Le miel est un bon agent de conservation; il remplace avantageusement le sucre blanc avec ses nutriments, ses vertus médicinales et sa texture qui adoucit et épaissit les préparations. On l’utilise fréquemment dans les sirops et les confitures. Bien que le miel contienne 18% d’eau, son acidité et sa capacité à inhiber le développement bactériologique compensent cette moins grande concentration en sucre. Si vous remplacez le sucre par le miel comme agent de conservation, vous n’aurez donc pas à ajuster les recettes.

Le miel est à proscrire pour les enfants de moins de 1 an, car il y a danger de botulisme infantile causé par la bactérie Clostridium botulinum. C’est une maladie rare mais très grave. Pour le bien de votre nourrisson, soyez vigilant!

Qualité et conservation

Choisir des miels non pasteurisés est un gage de qualité. Non seulement les miels pasteurisés peuvent cacher des produits falsifiés, mais même s’il s’agissait de bons miels à l’origine, la pasteurisation aura tué les enzymes, volatilisé les huiles essentielles et transformé les meilleurs sucres en saccharose. Beaucoup de désavantages, simplement pour éviter le risque de cristallisation. Ces cristaux ne posent problème qu’à la texture et personnellement, cette texture me plaît; lorsque ces cristaux m’embêtent, il est toujours possible de les faire fondre à douce chaleur. Le seul problème pour la conservation du miel est sa propension à absorber l’humidité, ce qui le rend sensible à la fermentation. Conservez votre miel dans des contenants hermétiques et il se conservera indéfiniment, quoique peut-être sous sa forme cristallisée.

En cuisine

En cuisine on remplace généralement 1 tasse de sucre par 3/4 de tasse de miel pour sucrer les plats et les desserts. Il se dissout mieux dans l’eau que le sucre. Vous devrez par contre vérifier les instructions car il résiste moins bien à la chaleur: si vous brûlez votre miel il apportera un goût amer à vos plats. Si vous voulez plus d’idées pour cuisiner avec le miel, Passeport santé offre une liste intéressante à la fin de son article.

À voir également: l’article sur la cire d’abeille et ses utilisations

Utilisations de la cire d'abeilles

Les astuces pour utiliser de la cire d’abeille à son plein potentiel

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :-)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page