Isabelle Falardeau

Isabelle Falardeau

19 avril 2021 0 Par Isabelle Falardeau

Avoir un jardin au QuĂ©bec, c’est un Ă©ternel recommencement. Je n’ai vraiment saisi toute l’ampleur de cette rĂ©alitĂ© qu’à mon retour, aprĂšs 6 ans passĂ©s en IsraĂ«l, lĂ  oĂč mes gĂ©raniums Ă©taient vivaces et oĂč mes cosmos poussaient Ă  l’ombre d’un cactus de plus de deux mĂštres de haut. À part le constant besoin d’irrigation en Ă©tĂ© (qui, dans ce pays biblique, dure de mars Ă  octobre), il est facile d’y ĂȘtre un jardinier paresseux.

Cet Ă©ternel recommencement du climat quĂ©bĂ©cois reprĂ©sente, certes, de travailler deux fois plus fort pour le mĂȘme rĂ©sultat, mais il permet aussi de redĂ©couvrir, Ă  chaque printemps, le plaisir de voir la nature revivre Ă©tape par Ă©tape. J’ai la chance d’habiter Ă  distance de marche du Jardin botanique, et de le voir se remplir progressivement de ses formidables vivaces me remplit de joie chaque annĂ©e.

Depuis que je participe Ă  ce beau projet de plateforme et de blog, je suis chaque jour un peu plus impressionnĂ©e par la multitude de bienfaits que les plantes peuvent nous apporter. Que ce soit la grande camomille qui aide Ă  prĂ©venir mes migraines, ou l’onguent d’arnica qui soulage la douleur de mes tendinites Ă  rĂ©pĂ©tition, ces bienfaits font maintenant partie de mon quotidien. J’ai aussi dĂ©veloppĂ© le dĂ©sir de dĂ©couvrir comment intĂ©grer ces propriĂ©tĂ©s bienfaitrices Ă  mon alimentation. Manger est un des grands plaisir de mon existence, mais c’est aussi un besoin incontournable, alors pourquoi  ne pas en profiter pour amĂ©liorer ma santĂ©?

Mais tisane et jardin, c’est surtout pour moi une Ă©quipe gĂ©niale centrĂ©e sur un noyau de pure positivitĂ©, et je me considĂšre vraiment choyĂ©e d’en faire partie. Vive la nature!

Crédit photo: Antoine Michaud

Si vous avez aimĂ© l'article, vous ĂȘtes libre de le partager ! :-)
  • 34
    Partages