Fiche plante: Piment de Cayenne

Fiche plante: Piment de Cayenne

3 octobre 2019 0 Par Audray Pepin

Introduction au piment de Cayenne

piment de Cayenne
Piment de cayenne

Plante chaude, Cayenne, tu ne viens pas du Québec mais nous t’avons adopté dans notre cuisine. Déjà ma grand-mère utilisait tes vertus antiseptiques et analgésiques pour soigner mes maux de gorge. Tu es très polyvalent. Si on connaissait toutes tes vertus, on te verrait dans nos trousses de premiers soins et on t’utiliserait en externe pour diminuer la douleur musculaire et les petits maux de tête.

Le piment de Cayenne est surtout utile lorsque notre corps recherche la chaleur (sensation de froid, extrémité froide, etc. ); les personnes qui au contraire ont des bouffées de chaleur ne trouveront que peu de bienfait à l’usage du Cayenne.

Cette fiche vous éclairera sur les multiples usages de ce piment très utile.

Pour votre bien …

Interactions du piment de Cayenne

  • Adapter la consistance des onguents et baumes à lèvres aux utilisations et contenants désirés
  • Contrôler les ingrédients que l’on veut assimiler à travers notre peau. En tant que stimulant de la circulation, le piment de Cayenne augmente l’effet des plantes médicinales avec lesquelles il est employé
  • Interaction avec l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ECA)
  • Interaction avec la théophylline (médicament contre l’asthme): le cayenne peut augmenter la quantité absorbée, entraînant éventuellement des niveaux de toxicité 1
Attention chaud
Attention chaud

Aye ça brule!

Si vous avez abusé du Cayenne… il vaut mieux prendre du lait, du beurre ou un autre ingrédient gras, car l’oléorésine (qui donne la sensation de brûlure) n’est pas soluble à l’eau!

Attention le piment de Cayenne c’est chaud!!!

  • Contre-indiqué aux enfants de moins de 2 ans
  • Évitez le contact avec les muqueuses telles que les yeux et les voies respiratoires (lors de la manipulation: mettez des gants, lors du séchage assurez-vous d’une bonne ventilation)
  • En utilisation externe, faites au préalable des tests de sensibilité
  • Un usage concentré sur le long terme peut causer de la désensibilisation (neuropathie) 2
  • En interne, les avis sont partagés 3 mais par précaution, évitez le Cayenne pour les personnes souffrant d’hémorroïdes
  • Il est préférable de ne pas utiliser le piment de Cayenne en capsule. Le Cayenne est sialagogue, c’est à dire qu’à la consommation on génère plus de salive et de sécrétion digestive pour protéger le tube digestif. La capsule empêche la détection du Cayenne et donc si la capsule s’ouvrait avant l’estomac elle pourrait brûler l’œsophage
  • Contre-indiqué aux personnes allergique aux piments

Tests de sensibilité

Chaque peau est différente. J’aime personnellement les liniments bien forts qui donnent l’impression de la réchauffer. En contraste, mon partenaire préfère plus de douceur. D’ailleurs, sa peau rougit beaucoup plus facilement que la mienne. Rappelez-vous qu’un liniment pénètre la peau; si vous faites une réaction allergique ou s’il est trop irritant pour vous, vous aurez beau rincer, cela va continuer à brûler. Ne prenez pas de risque! Faites des tests de sensibilité avant d’appliquer le liniment sur une grande surface.

Faire un test de sensibilité est très facile. Appliquez un peu de la préparation sur une partie où la peau est plus sensible, mais saine. Utilisez par exemple le creux du coude. Laissez pénétrer et attendez un bon 45 minutes – ou jusqu’à ce que la sensation de chaleur diminue. Après, et seulement si la sensation a été agréable, vous pourrez l’appliquer sur la partie endolorie.

Manipuler et transformer le piment de Cayenne en sécurité

Portez des gants de latex propres lorsque vous manipulez le piment de Cayenne. Évitez de vous toucher les yeux.

Si vous n’utilisez pas de gants, prévoyez qu’il restera suffisamment de traces de capsaïcine sur vos mains après leur nettoyage pour provoquer une sensation de brûlure aux yeux…

Utilisations courantes

“If you master only one herb in your life, master Cayenne pepper. It is more powerful than any other.”

Dr. Richard Schulze, the medical herbalist

Le piment de Cayenne est un tonique, il contribue à la perte de poids et à la régulation de la température

ApplicationPropriétésEfficacité
(et références)
Commentaires,
utilisation et
autres notes
Perte de poidsCarminative
Digestive Diaphorétique Stimulante circulatoire Tonique

4 5 6 7 8
Interne – intégrez le cayenne à votre alimentation de façon régulière, mais en quantité raisonnable. Optez pour la variété… il semble que même les piments doux contribuent à la perte de poids.
Réguler la température du corpsRégulatrice thermique Diaphorétique⭐⭐⭐
4 5 9
Utilisation interne (général) et externe (pour réchauffer les extrémités).

Le piment de Cayenne, un allié pour les problèmes circulatoires

ApplicationPropriétésEfficacité
(et références)
Commentaires,
utilisation et
autres notes
Réguler la pression sanguine, renforcer le poulsStimulante circulatoire Régulatrice thermique⭐⭐
4 5 2
Évitez le Cayenne si le pouls est trop rapide ou en cas de palpitations.
Potentialiser les plantes accompagnatricesStimulante circulatoire Dépurative⭐⭐
4
La circulation est un facteur clé pour nourrir et nettoyer les différents systèmes du corps.
Prévenir un arrêt cardiaqueStimulante circulatoire
4 5
Priorité: appelez l’ambulance.
Le cayenne aurait un effet bénéfique sur le cholestérol, pour dissoudre les caillots et le niveau de triglycérides.

Le piment de Cayenne un antiseptique de choix

ApplicationPropriétésEfficacité
(et références)
Commentaires,
utilisation et
autres notes
Maux de gorge, stimulanteAnalgésique Antiseptique Bactéricide⭐⭐⭐
5 7

Usage en interne: quelques gouttes de tabasco dans un jus de tomate.
En externe : gargarisme Cayenne + eau salée.
Hémorragie et plaieHémostatique Analgésique Antiseptique⭐⭐
5

Usage en externe : poudre de Cayenne  directement  sur l’hémorragie.
Évitez le cayenne sur une peau irritée ou des écorchures.
Infection cutanée (furoncle chaud)Stimulante circulatoire, Bactéricide Analgésique
6

Usage en externe: purée de Cayenne ou pâte de cayenne avec poudre mélangée à l’huile.
Évitez les furoncles et retirez si sensation de brûlure.

Le piment de Cayenne agit contre la douleur

Capsaïcine, responsable de la propriété anthalgique du piment de Cayenne

On attribue à la capsaïcine contenue dans le Cayenne la libération de la substance P.  La substance P est libérée par le corps lorsqu’il y a des tissus endommagés, et sert au corps à détecter la blessure. On dit substance P pour “pain” (douleur). Le Cayenne provoque une libération artificielle de la substance P, d’où la sensation de brûlure.  Il incite le corps à croire à une blessure et active les mécanismes de défense.

Lorsqu’on utilise répétitivement la capsaïcine à un endroit spécifique, la région s’épuise en substance P ce qui provoque une insensibilisation de la région.

ApplicationPropriétésEfficacité
(et références)
Commentaires,
utilisation et
autres notes
Douleur chronique, maux de tête, maux de dents, arthrose, douleur musculaire, douleur post opératoireAnalgésique Rubéfiante Stimulante circulatoire⭐⭐
5 6 10 11 2 8 12 1
Usage en externe.
Contre le mal de tête on l’applique sur les tempes.
La névralgie Analgésique⭐⭐
13 11 1

Propriétés surprenantes du piment de Cayenne

ApplicationPropriétésEfficacité
(et références)
Commentaires,
utilisation et
autres notes
Pour les lendemains de veille; Élimination de l’alcool dans le sang.Stimulant circulatoireUtilisation en interne, avant de se coucher et au lever.
Protège le tube digestif  contre les lésions de la muqueuse gastroduodénale (par exemple par l’aspirine).Sialagogue (fait saliver)⭐⭐
5 6 13 9 8 1 3
 C’est paradoxal d’utiliser le Cayenne pour éviter les brûlures d’estomac, dont celles causées par l’aspirine! Open-mouthed smile
Utilisation en interne  (0,5 à 1 g de cayenne) 30 min avant le repas ou  le médicament.
Longévité
7
Consommation en interne régulière, sur le long terme. On attribuerait ces résultats aux canaux du potentiel transitoire des récepteurs (TRP).
Lutte contre la perte de cheveuxStimulant circulatoire
6
Utilisation en externe. L’idée est que d’avoir un follicule pileux bien irrigué peut ralentir la perte de cheveux.

Utilisation du Cayenne

Utilisation en externe

La Commission E recommande de ne pas dépasser deux jours  consécutifs sur une même zone, pour ne pas endommager les terminaisons nerveuses.

Utilisation en interne

  • Vinaigre médicinal: 5 à 10 gouttes, jusqu’à 3 X par jour pour une utilisation régulière et jusqu’à 7 doses pour une utilisation ponctuelle
  • Infusion: une pincée par tasse d’eau, jusqu’à 3 tasses par jour
  • Teinture de Cayenne: non recommandée à l’interne car elle serait irritante

Astuces pour diminuer l’aspect rubéfiant du Cayenne

  • Utiliser le Cayenne à température pièce ou même froid (par exemple, refroidir l’infusion au réfrigirateur avant de la boire)
  • Utiliser des plantes émollientes telles que l’orme rouge et la guimauve dans les préparations avec le Cayenne (surtout pour les utilisations à l’interne)
  • Ajouter du miel

Transformation du piment de Cayenne

C’est le fruit et ses graines qui nous intéressent. Garder les graines donnera des produits plus concentrés en capsaïcine.

Concentré liquide

En interne, on privilégiera le concentré de vinaigre qui est plus doux. Celui d’alcool peut être utilisé en externe, mais je préfère là aussi le vinaigre qui n’asséchera pas la peau.

1 volume selon
la partie utilisée
Parts de vinaigre
(à 8% d’acidité)
Parts d’alcool (à 40% d’alcool)Temps de macération
Fruit Frais (en purée)2 volumes3 volumes1 à 2 semaines
Fruit séché (coupé en morceaux)4 volumes6 volumes1 à 2 semaines
Fruit en poudre5 volumes7 volumes1 semaine

Séchage

On le fait sécher en entier ou coupé en deux.

La méthode traditionnelle qui consiste à enfiler les piments sur une corde fonctionne mieux dans un environnent chaud et sec. Étendre les fruits dans un séchoir fonctionne très bien. Ici aussi l’objectif est d’arriver à sécher le fruit avant qu’il ne pourrisse. Si nécessaire, couper le fruit en deux et augmenter la chaleur du séchoir.

Le piment de Cayenne résiste bien à la chaleur lors du séchage; il est ici possible d’utiliser des méthodes plus chaudes comme la porte du four entre-ouverte.

Attention: si vous faites sécher une quantité importante de piments dans une pièce, l’air peut être irritant pour le système respiratoire et les yeux. Pensez à aérer abondamment.

Macération huileuse

C’est probablement, après l’infusion, la transformation du Cayenne que je fais le plus souvent. Simplement parce que j’adore l’utiliser autant dans mes liniments (voir recette liniment après l’effort) que sur ma pizza.

1 volume de fruit en poudre
(les graines peuvent être inclues)
1 volume d’huile d’olivemacération 2 à 3 mois

Plus d’idées à faire avec le cayenne par

tisane et jardin

J’ai à coeur de vous partager les astuces, recettes et usages des plantes de mon jardin. De nouveaux articles sur le sujet sont à venir.

Flavonoïdes

Les Flavonoïdes font partie de la famille des polyphénols. Ils ont un effet anti-oxydant, ils protègent les membranes et les vaisseaux sanguins et ont un effet anti-microbien.

Fiche plante: Piment de Cayenne

Le cayenne stimule la perte de poids, réduit la douleur musculaire et arthritique et bien plus. Lisez cet article pour apprendre à l’utiliser!

Recettes culinaires – Ailleurs sur le web

Harrisa tunésien: https://www.196flavors.com/fr/tunisie-harissa/: tout apprendre sur le harrisa et ses variantes

Chocolat chaud épicé au cayenne (ça réchauffe doublement!): https://www.oatbox.com/fr/blog/chocolat-chaud-epice/

Le cayenne servis en salade : https://cuisinez.telequebec.tv/recettes/3203/salade-de-haricots-blancs-et-de-poivrons-sautes

Partagez dans les commentaires vos meilleurs recettes de Cayenne!

Idées additionnelles

En voyage

N’hésitez pas à utiliser le cayenne dans vos voyages dans le sud… il est parasiticide… il peut donc contribuer, avec les autres mesures recommandées, à tenir la tourista loin de vous!

Culture du piment de cayenne

Voir la fiche plante pour tous les détails

Identification – description botanique du piment de cayenne

Le cayenne ne se retrouvant pas à l’état sauvage ici au Québec, il n’y a pas de risque de confusion lors de la cueillette. Je limiterai donc la description à l’image ci-dessous.

Pour une description botanique plus complète, je vous recommande ce site:

https://uses.plantnet-project.org/fr/Capsicum_annuum_(PROTA)

description botanique cayenne capsicum Annuum L.

Risques de confusion avec plantes semblables

Non applicable

Cueillette sauvage, où chercher le piment de cayenne?

Le cayenne ne survit pas à nos hivers. On le retrouve principalement comme plante d’intérieur ou de serre.

Ou alors sous plastique dans le potager.

Crédit photo

Photo titre: Marco Verch

Par ordre d’occurence : dutchbaby, David Goehring, Marco Verch, Köhler

Avertissement

En cas de troubles importants ou de maladies chroniques, consultez un médecin.

Il est dangereux de faire son propre diagnostic et de pratiquer l’automédication.

Sauf indication spécifique, les usages décrits sont pour les plantes et ne sont pas applicables aux huiles essentielles.

Avant de consommer une plante: s’assurer de bien l’identifier et toujours lire la notice “Précautions et interactions avec les médicaments” dans les fiches plante associées.

Les posologies sont données à titre indicatif et sauf précision contraire elles sont adaptées à l’adulte.

Malgré tout le soin apporté à la rédaction de l’article, une erreur aurait pu s’y glisser. Nous ne saurions être tenus responsables de ses conséquences ou d’une interprétation erronée, car, rappelons-le, aucun article ne peut remplacer l’avis du médecin.

Références
  1. https://www.consumerlab.com/tnp.asp?chunkiid=21645
  2. Fontaine, J. (2017). Interactions, Plantes médicinales et médicaments. Lantier : L’Herbothèque
  3. Graham DY, Smith JL, Opekun AR. Nourriture épicée et l’estomac. Evaluation par vidéoendoscopie. JAMA . 1988; 260: 3473-3475.
  4. https://www.researchgate.net/publication/326060740_Blood_Circulation_Stimulation_Properties_of_Cayenne_PepperA_Review
  5. Imbeault, N., Laberge D. (2010). Introduction I: les premiers gestes. Lantier : Herbothèque
  6. https://www.phytomania.com/frame1024.htm
  7. http://cms.herbalgram.org/herbalgram/issue115/hg115-resrvw-chilipeppers.html
  8. Balch, P. A. (2012). Prescription for Herbal Healing. New York : Avery
  9. https://uses.plantnet-project.org/fr/Capsicum_annuum_(PROTA)
  10. http://www.botanical.com/botanical/mgmh/c/cayenn40.html
  11. Debuigne, G., Couplan, F. (2019). Le PETIT LAROUSSE DES PLANTES MÉDICINALES. : Larousse
  12. Morel, J. (2017). Traité pratique de Phytothérapie. Escalquens : Grancher
  13. http://abc.herbalgram.org/site/PageNavigator/AAH_Cayenne.html